Rechercher sur le site
Lou Pitchoun
Retrouvez le dernier numéro du journal municipal.
Lire Lou Pitchoun
Publié le 30/09/2022 à 09h07

Permanence éclairage public

Permanence éclairage public
Permanence éclairage public

LA COUPURE NOCTURNE

DE L’ÉCLAIRAGE PUBLIC

De plus en plus de communes décident de mettre en place la coupure nocturne, c’est-à-dire que pendant une partie de la nuit l’éclairage public est éteint. Ce dispositif permet de réaliser des économies d’énergie significatives. Mais pas seulement…
 

POURQUOI l’extinction de l’éclairage public ?

L’éclairage public est un service fourni par la commune aux habitants et aux visiteurs. Il doit être adapté au juste besoin des usagers de l’espace public. Il permet de faciliter les déplacements et les activités. On note qu’à certaines heures de la nuit, l’activité humaine dans les rues est très réduite, voire inexistante. L’éclairage peut donc être considéré comme inutile.
Un éclairage non maîtrisé a un impact sur la biodiversité, le ciel nocturne et peut perturber des écosystèmes.
Son extinction la nuit permet à la fois de préserver l’environnement, de réduire les nuisances lumineuses pour les riverains, la faune et la flore, de garantir une meilleure qualité de vie et de diminuer la facture d’électricité en économisant l’énergie.
 

COMMENT mettre en place une gestion raisonnée et raisonnable?

Cela peut se faire par la pose d’appareils spécifiques du type « horloge astronomique » qui permet d’allumer et d’éteindre l’éclairage en fonction des besoins. Il n’est pas question de supprimer la totalité de l’éclairage public mais seulement sur la période où il est le moins utile.
La commune devra s’inscrire dans une démarche globale à long terme d’amélioration et de modernisation de l’éclairage public : il existe d’autres solutions techniques (cumulables ou non) à l’extinction nocturne :
  • changement des candélabres les plus énergivores,
  • extinction partielle,
  • réducteur de puissance,
  • détection de présence…
Mais avant tout il faut considérer les réels besoins et s’inscrire dans une démarche globale pour éclairer « juste ».
Pour se faire il conviendra de s’appuyer sur une étude objective qui doit dresser un état des lieux de l’éclairage public avec un inventaire technique et financier puis un plan d’actions.
 

Et la sécurité ?

Côté sécurité routière, dans le cadre d’une signalisation réglementaire, de nombreuses expériences ont montré que l’extinction nocturne n’augmente pas le nombre d’accidents. Au contraire, les automobilistes ont même tendance à réduire leur vitesse.
De plus, dans la plupart des communes pratiquant la coupure nocturne, aucune augmentation des délits n’a été observée.
L’éclairage public n’a aucune incidence sur la baisse de la criminalité et de la violence, 80 % des vols et agressions ayant lieu en plein jour.


Participez au permanence sur l'éclairage public - RDV à la Mairie : 
  • Lundi 10 octobre de 17h à 18h
  • Mardi 11 octobre de 18h à 19h
  • Mardi 18 octobre de 18h à 19h
  • Samedi 22 octobre de 10h30 à 11h30
 

Donnez-nous votre avis jusqu'au 20 novembre en répondant à l'enquête mené par la municipalité de Villeneuve de Berg en remplissant le questionnaire en ligne ou en le récupérant en Mairie. 
DONNEZ VOTRE AVIS, REMPLISSEZ LE QUESTIONNAIRE EN LIGNE ICI >>
Filigrame Villeneuve-de-Berg